Titre

L'année débute avec une triste nouvelle monsieur Raymond JOLLY nous a quitté, vous trouverez ci-dessous le courriel que son fils, Bernard, nous a envoyé. L'ensemble des membres de l'amicale s'associe à la peine de la famille et lui présente ses condoléances.

 

Je suis, Bernard JOLLY, fils de Raymond,

 

J'ai le regret de vous iformer de la disparition de mon père dans sa 103ème année.

 

Papa a été victime d'une reprise d'un cancer de la prostate accompagné d'une prolifération de métastases qui le condamnait à brève échéabce. Il a alors décidé de toiser la maladie en quittant l'hôpital de Sallanches le 24 décembre afin de passer un dernier réveillon en famille, c'est à dire avec sa petite-fille Pearl qu'il adorait, son mari Mark, mon épouse Sirivanh et moi-même et de partir le lendemain, par écartement du traitement qui le soutenait.

 

Il a finalement disparu le 29 à16h15, en notre présence. Il est parti sans souffrir et en pleine conscience grâce au professionnalisme des gens de l'hospitalisation à domicile ainsi que de l'aide à domicile de Chamonix qui ont fait un travail admirable doublé d'une grande humanité.

 

L'incinération s'est tenue le 2 janvier à 12 heures et nous avons organisé le soir chez papa une fête du souvenir avec ses amis et la famille où l'émotion a côtoyé l'évocation de bons souvenirs et donc, la chaleur humaine et le rire, ce que papa attendait de nous...

 

Les amis Tazis comptaient beaucoup pour mon père,

 

Bien cordialement

 

Bernard Jolly

Un texte ! Vous pouvez le remplir avec du contenu, le déplacer, le copier ou le supprimer.

 

 

Un texte ! Vous pouvez le remplir avec du contenu, le déplacer, le copier ou le supprimer.

Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam.